ISABELLE NELL

ISABELLE NELL

TRIADE DU SYMBOLISME

Je prends la plume, le pinceau et l'ébauchoir, en quête de l'essence de ces trois sphères qui signent le mouvement.

L'ÉCRITURE

 

Écrivain belge Isabelle Nell - Sous le signe de l'aigle blanc

"Pour éclairer mon regard sur l'influence du symbolisme, une plume de rapace animée par le vent se posa docilement à mes pieds. Présent sacré, ce talisman incarne avec justesse l’ancrage et l’enracinement, l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle. Horizon dégagé, ailes déployées, ce guide indique la trajectoire pour sonder mon mode d’expression littéraire et artistique." Isabelle Nell

 

LE MONT-SAINT-MICHEL, SOUS LE SIGNE DE L'AIGLE BLANC

 

Peinture a l huile sur toile symbolisme du mont saint michel isabelle nell

Huile sur toile - 90x90cm

Actuellement en élaboration, ce roman me dévoile les parcelles poétiques symboliques que j'ignorais. D'après la thématique consacrée à la couverture de cet ouvrage, le tableau exécuté à cet effet témoigne de son caractère énigmatique. Arboré sous une apparente simplicité, la pyramide des mers irradie en se profilant par l’extrémité du phénomène pictural de l’être. La parution du livre se planifie pour la rentrée littéraire de septembre 2021.

 

(R)ÉVOLUTION D'UNE RÊVEUSE

 

Révolution d'une rêveuse Isabelle Nell

 

Ce roman est accessible via plusieurs sites web sécurisés - les éditions Edilivre, les librairies Tropismes, Furet du Nord, Fnac, Charlemagne, Amazon, Dialogues, Decitre, La Galerne, M'Lire -, selon votre choix, livre papier ou numérique au format PDF. Tous les libraires de France, Suisse et Belgique ont la possibilité de l'acquérir à travers Dilicom ou directement auprès des éditions Edilivre. Les médias peuvent contacter le service de communication et relation presse par messagerie: actualite@edilivre.com

Les services de presse envoyés au format numérique se procurent à la demande exclusive des journalistes.

 

 

"La transformation se dévoile par le miroir de l'œuvre, de l'ombre vers la lumière."

Isabelle Nell